• Créer la maladie ou la santé... une réalité énergétique.

    Lilou MACE a donné la parole à Anita Moorjani, qui a guéri son cancer au cours d'une expérience de Mort Imminente (EMI ou NDE) qu'elle partage ici.

     

    Un site (en français) lui a permis de s'exprimer longuement sur cette expérience.

    Elle y détaille sa compréhension de la maladie et de la manière dont nous créons notre réalité. Sa conclusion, magnifique, est un cri d'AMOUR pour ce que nous sommes.

    Ci-dessous, quelques extraits des réponses qu’elle apporte.
Mais vous pouvez aller directement voir l’intégralité de ses propos sur la page :

    http://www.nderf.org/French/anita_m_emi.htm

     EXTRAITS:

    " On m’a montré comment les maladies démarrent à un niveau énergétique avant de devenir physiques. Si je choisissais d’aller vers la vie, le cancer allait disparaître de mon énergie et mon corps physique allait récupérer très rapidement. J’ai ensuite compris que lorsque les personnes ont des traitements médicaux pour les maladies, ceux-ci éliminent la maladie du corps uniquement, mais pas de l’énergie, donc la maladie revient. J’ai réalisé que si je revenais, ce serait avec une énergie très saine. Ensuite le corps physique allait très rapidement et définitivement se mettre au niveau de l’état énergétique. On m’a fait savoir que ceci est valable pour tout, pas seulement pour la maladie – l’état physique, l’état psychologique, etc.. On m’a « montré » que tout ce qui se passe dans nos vies dépend de cette énergie qui nous environne, créée par nous. Rien n’est immuable, nous créons notre environnement, notre état, etc. en fonction de l’état de cette « énergie ». La clarté qui m’a été accordée par rapport à ce que nous obtenons, à ce que nous faisons, était phénoménale ! Tout dépend de notre niveau énergétique. On m’a fait sentir que j’allais voir des « preuves » de première main si je retournais dans mon corps.

    De plus, avec les examens médicaux qui ont été effectués, même s’ils étaient déjà faits, les résultats dépendaient de ma décision de revenir à la vie ou non. Cela a vraiment changé ma conception du temps !!

    (...)
    
Le temps semble avoir une signification totalement différente dans l’au-delà. Ce que j’ai ressenti, c’est que toutes les possibilités existent simultanément, cela dépend seulement de celle que l’on choisit. C’est un peu comme lorsqu’on se trouve dans un ascenseur, tous les étages d’un immeuble sont disponibles, mais on peut choisir à quel étage on sort. Donc si toutes les éventualités à venir sont disponibles pour ma décision, alors je suppose que tous les scénarios passés existent également. Ainsi, selon la possibilité à venir que je choisis, cela détermine également quel passé l’accompagne automatiquement (j’ai choisi la vie, cela a donc influencé le passé, sélectionnant le résultat d’examen approprié pour la fonction organique). J’espère être claire. C’est très net dans ma pensée, mais c’est difficile à mettre par écrit. Lorsqu’on ma donné le choix, j’ai en fait eu une vision de la feuille de résultats du labo, intitulée : « Diagnostic : Défaillance des organes ». Puis dans le corps du texte : « Mort due à une défaillance des organes causée par un lymphome de Hodgkin ». Lorsque j’ai effectivement vu la feuille après être revenue, la page était pratiquement identique et le titre correspondait mot pour mot : « Diagnostic : Défaillance des organes », mais le corps du texte spécifiait : « Il n’y a pas d’indication de défaillance des organes ». J’ai vraiment eu la chair de poule en voyant cette feuille, sachant ce qui aurait pu y être inscrit. 

     (...)

    Deux choses m’ont principalement touchées, l’une a été la capacité de changer le résultat des examens. Cela m’a fait réaliser que rien n’est solide (ou réel). On peut tout changer. La deuxième chose, encore plus importante, c’est la manière dont mon corps est passé en si peu de temps de quasi mort par cancer à pleine santé sans trace de maladie ! Cela ne me donne pas seulement le sentiment que rien n’est réel (y compris le cancer, une modification de conscience l’a fait disparaître !), mais cela me rend également très forte, j’ai maintenant une compréhension totalement différente de la vie.

     (...)

    J’ai vu toute personne en tant « qu’énergie », en fonction de son propre niveau d’énergie correspond le monde qu’on crée pour soi-même. Le savoir que j’ai retiré de ceci, c’est que si le cancer n’est pas dans « l’énergie » d’une personne, il n’est pas dans sa réalité. Si se sentir bien vis à vis de soi-même est dans son énergie, alors sa réalité sera positive. Si le cancer est dans son énergie, même si on l’éradique avec la médecine moderne, il va revenir rapidement. Mais si on le supprime de son énergie, le corps physique suit promptement. Aucun d’entre nous n’est aussi « réel » ou physique que nous pensons l’être. D’après ce que j’ai vu, il semble que nous soyons d’abord de l’énergie, le physique n’est que le résultat de l’expression de notre énergie. Et nous pouvons changer notre réalité physique si nous modifions notre énergie (certaines personnes ont relevé que j’utilise le terme « Vibration »). Pour moi, personnellement, on m’a fait sentir qu’afin de conserver mon énergie/vibration à un niveau élevé, je devais vivre dans le présent, profiter de chaque moment de la vie, utiliser chaque instant pour rehausser le suivant (qui à son tour rehausse mon avenir). C’est au moment où l’on rehausse son niveau d’énergie que l’on peut modifier son avenir (comme mes résultats d’examens). Cela paraît très simpliste, mais le sentiment était très profond lorsque j’en vivais la compréhension. 

    (...)

    Le monde extérieur n’est que le reflet de mon monde intérieur !

    Beaucoup de personnes disent que le monde est très négatif, mais ce n’est pas tout à fait vrai. Regardez autour de vous, TOUT existe simultanément dans cet univers, le positif comme le négatif. Il y a la pauvreté, la richesse, la maladie, la santé, l’amour, la haine et la peur, le bonheur et le désespoir, etc.. Il n’y a PAS plus de négatif que de positif. C’est seulement parce que l’on choisit de voir le monde de cette manière qu’il existe plus de négatif. Plus on choisit de voir les choses ainsi, de leur donner notre attention et notre énergie, plus on les attire dans sa vie, les créant dans sa propre réalité personnelle.

    NDERF: "S’il y avait un message ou une leçon de votre EMI que vous souhaiteriez faire connaître ou comprendre, quelque chose que vous voudriez crier sur les toits, de quoi s’agirait-il ?" 

    "Je voudrais que CHACUN de vous sache que chaque partie de lui est magnifique. Votre ego, votre pensée, votre intellect, votre corps, votre esprit, votre âme. C’est ce que vous êtes. Un superbe produit de la création de cet univers. Chaque part de vous est parfaite. Il n’y a rien à abandonner, rien à pardonner, rien à atteindre. Vous êtes déjà tout ce que vous devez être. Nous rendons cela tellement compliqué. Mais ça ne l’est pas. 

Si une religion fait que vous vous sentiez inférieur à Dieu, alors soit vous l’avez mal interprétée,  soit elle ne fait pas correctement son travail en vous enseignant la vérité. Si un Gourou ou un Guide ou un maître vous fait ressentir que vous n’êtes pas « encore » éclairé, que vous devez encore « apprendre », « renoncer » ou « abandonner » avant d’y parvenir, alors il ne fait pas du bon travail en vous enseignant qui vous êtes, ou bien vous traduisez mal sa pensée.

La majeure partie de notre souffrance provient du fait que nous nous sentons « inférieur ». Nous ne sommes pas INFERIEUR A QUOI OU A QUI QUE CE SOIT !! Nous sommes complets !
La SEULE CHOSE qu’il vous faille apprendre, c’est que vous ETES déjà ce que vous cherchez à atteindre !!  

Exprimez juste votre unicité avec abandon !! C’est la raison pour laquelle vous êtes fait tel que vous l’êtes, c’est pourquoi vous êtes ici dans le monde physique !! "

     

    Anita MORJANI a écrit son histoire et partage son expérience : 

    Créer la maladie ou la santé... une réalité énergétique.Diagnostic incurable mais revenue guérie à la suite d'une NDE : Mon voyage de guérison des frontières de la mort aux portes de la vie [Reliure Inconnue]
    Anita Moorjani (Auteur), Wayne Dyer (Préface), Christine Lefranc (Traduction)

     

    Créer la maladie ou la santé... une réalité énergétique.

             

     

           

                              et un 2ème ouvrage:

                                                   Mourir pour vivre : D'une expérience de mort imminente  à la complète guérison du cancer
    Anita Moorjani (Auteur)       


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :