• Marie-Hélène et le chien qui aboie

    EFT – Communication avec l’animal

     C'est un sujet très sérieux sur lequel Marie-Hélène apporte son témoignage. Vous pourrez trouver à la suite un lien très documenté sur cette question, et qui sait, vous découvrir vous aussi un talent particulier dans ce domaine.

     

    Mes voisins ont un chien, « Labruti », qui vit dans la cour, située juste en-dessous de mes fenêtres. Un gros chien, qui a besoin d’énormément d’espace, et là, il est enfermé dans quelque chose comme 25 ou 30 m². Un chien qui, en dehors de son travail de chien, aboie dès qu’un chat se promène ou qu’un oiseau passe. Un chien qui supplie dès que ses maîtres sont à l’intérieur. Un chien qui s’ennuie. Un chien qui ne connaît ni jour ni nuit… Peu lui importe qu’il soit 2h ou 10h du matin, 20h ou 23h : pour lui, c’est toujours l’heure d’aboyer, geindre et grogner. Il n’obéit même pas aux ordres des habitants de sa maison. Et eux, c’est à croire, ne l’entendent pas.

    Il était devenu un véritable cauchemar.

    L’EFT m’a permis de transformer la situation, en commençant par transformer mes sentiments à son égard. Je le détestais, et le simple fait de l’entendre me mettait hors de moi. Il fallait une bassine d’eau pour le faire taire. J’ai suivi un atelier EFT, au cours duquel, en cherchant une réaction personnelle très énervante, Johanne m’a suggéré de travailler sur le chien. Je n’y croyais pas moi-même, et ce jour-là, j’étais bien incapable de penser sérieusement « je suis un bon chien », pour moi c’était bien plus absurde que pensable ! Et pourtant… depuis, Labruti n’est plus le même.

    Trois rondes en direct, en face à face, « Même si j’aboie pour un rien, je suis un bon chien, et on m’aime et on me respecte infiniment » ont suffi à le calmer. Au départ, il s’est tu, il m’a regardée sans comprendre, avec des yeux de parfait abruti, et comme je continuais mes rondes en tapotant et en lui suggérant « je suis un bon chien », il s’est dirigé vers sa niche, en me fixant  toujours, la queue relevée, la tête tournée vers moi, les oreilles toujours dressées (on aurait dit un crabe, un animal articulé), l’air non pas penaud mais interloqué. Il est allé se coucher. Je ne l’ai pas réentendu de la journée.

    Peu à peu, au cours des rondes suivantes, son regard a changé : il est devenu plus « humain » !

    Maintenant, le faire taire est devenu un jeu d’enfant : il obéit à mes ordres. Et en cas de récidive, il suffit que je le regarde, et il va à sa niche, comme un bon chien qu’il est devenu, sans un mot, sans aucune haine ou violence. C'est devenu un code ; le respect s'est instauré entre nous. Même plus besoin de tapoter. C’est magique !

    Et j'ai gagné un ami.

     

     Sur la question de la communication avec l'animal, vous pouvez lire le texte indiqué en lien ci-dessous en renvoi au site www.energie-sante.net

    http://www.energie-sante.net/fr/CA010_la-communication-animale.php

    Vous pouvez écouter également un enregistrement de Laila Del Monte et de Conrad White Eagle, qui parlent de leur "talent" particulier dans ce domaine. Radio "Ici et Maintenant".

    http://rimsave.com/?p=1023 

     

     


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 7 Janvier 2011 à 20:15
    Passionnant!
    J'ai utilisé une autre technique sur le chien d'un voisin qui aboyait de manière agressive dès qu'il me voyait. Il agissait ainsi depuis que je m'étais arrêtée pour lui dire qu'il était un beau chien!Qu'avait-il compris?
    Voici la technique:
    Je visualisais une magnifique baignoire en forme de coeur dans laquelle j'avais mis de l'huile essentielle de lavande, j'imaginais plonger le chien dedans complètement, trois fois de suite. Ensuite, je lui mettais une belle serviette éponge rose sur le dos pour le sécher...et là je le voyais s'échapper, vexé catr il n'aimait pas!
    Résultat:
    Quand je passais chaque jour près de son jardin, il me regardait, sautait un peu, mais n'aboyait plus, comme empêché!
    Il m'arrivait de réitérer l'opération au moins une fois par mois.
    2
    johanne Profil de johanne
    Samedi 8 Janvier 2011 à 20:27

    Merci pour votre commentaire, Agate mousse.

    Votre expérience prouve en tout cas que la communication est possible.

    Je suggère que lorsqu'elle passe par le respect et l'amour, la relation s'en trouve enrichie, pour les deux...
    Et si vous essayiez avec l'EFT, la prochaine fois...?

    3
    jo
    Mardi 21 Juin 2011 à 11:15

    Bonjour, je viens d'essayer quelques petites choses sur ma petite chienne:

    Lorsqu'en voiture je m'arrête, elle se met à hurler de peur que je ne la laisse dedans seule. En m'arrêtant ce matin, au lieu de sortir, j'ai fait quelques rondes avec elle sur mes genoux. A l'arrêt suivant, elle a été plus calme. Je vais réitérer la chose.

    Dès qu'elle est dehors, elle va dans le coin où sont rangées ses "baballes" et aboie patiemment jusqu'à ce que quelqu'un daigne la lui lancer. J'ai donc décidé de tenter une amélioration. Lorsque je me suis mise à trouver la phrase qui conviendrait, elle m'a regardée et est partie immédiatement se coucher dans son panier.... là elle dort comme un bébé. On verra la suite et j'ai bien l'intention de tester l'EFT sur tous les aspects de cette petites bêtes: surtout qu'elle n'obérit pas souvent!!!!

    Suite au prochain épisode

    amicalement

    Jocelyne

    4
    johanne Profil de johanne
    Mardi 21 Juin 2011 à 13:58

    Bonjour Jo,
    He, oui, c'est tellement simple ! Quelle merveille de pouvoir communiquer ainsi avec nos animaux. C'est juste de lAmour et du respect.

    Vous dites qu'elle n'obéit pas souvent... essayez donc un truc comme "Même si tu n'obéis pas  (appliqué à une situation, c'est mieux), tu es une chienne adorable", ou encore "Même si je n'arrive pas à te dresser, je t'aime telle que tu es, de toute façon"
    L'acceptation est la clé.

    Plein de bonheur pour vous deux.
    Johanne 

    5
    jo
    Mardi 21 Juin 2011 à 16:34

    Un grand merci pour ce conseil que j'ai appliqué dès lecture.

    J'ignore si elle va mieux obéir dans les prochains temps, mais j'ai travaillé sur le fait qu'elle a tendance à mordre lorsqu'on lui prend une de ses pattes qui a été blessée il y a quelques temps. Comme c'est un caniche, il faut bien la toiletter....!

    J'ai aussi travaillé sur la "baballe" et oh miracle, non seulement elle n'a pas fait la folle dès qu'on est allés dans le jardin, mais elle n'a jamais été aussi calme de toute sa vie!!!!

    Son premier jour d'EFT est vraiment à noter sur la calendrier. Je vais persister et faire part si ça vous intéresse, des aventures de ma petite Cybèle.

    En tous les cas un grand merci pour votre réponse et un grand merci à toutes celles et ceux qui ont bien voulu partager leurs connaissances en EFT lors de ce congrès virtuel que j'ai écouté avec beaucoup d'intérêt. J'ai acheté les conférences et vais m'en imprégner de bon coeur.

    Merci encore

    Jocelyne

    6
    johanne Profil de johanne
    Mercredi 22 Juin 2011 à 20:41

    Juste un point que je veux souligner. L'EFT a des effets surprenants (dans le sens positif), mais il est conseillé de ne pas négliger les soins médicaux qui restent parfois nécessaires.

    Vous dites que votre petite chienne a tendance à mordre lorsqu'on touche sa patte, qui a été blessée auparavant. Qu'en dit le vétérinaire? C'est juste pour écarter une question d'ordre "physique" , simple question de bon sens. Mais l'EFT peut traiter tous les résidus émotionnels et ici cela peut s'avérer très utile  bien sûr.

     Amicalement
    Johanne

    7
    marie
    Vendredi 5 Mai à 19:10

    Bonjour,

    La méthode que Marie-Hélène a utilisée m'a bcp intéressée, car des voisins du coin ont aussi un chien qui aboie continuellement du matin au soir ; ses aboiements sont plaintifs, je sens qu'il s'ennuie, il "appelle" de la compagnie... Alors j'ai utilisé moi aussi l'EFT ; la 1ère fois, j'ai réussi à le calmer ; ms, en essayant un autre jour, il aboyait toujours... Et je me demande s'il est important de voir l'animal, car en ce qui concerne cette situation, le chien se trouve derrière une épaisse haie de thuyas et il est caché à ma vue, j'ignore sa couleur, de quelle race il est, je ne l'ai jamais vu. Je peux lui parler, je sais qu'il m'entend, mais lui non plus n'a pas la possibilité de me voir (il faudrait pour cela que je franchisse la clôture d'un autre voisin !). Bref, si je fais les rondes EFT en lui parlant comme Marie-Hélène le fait, est-ce que ça peut être efficace même si nous ne nous voyons pas ?  Merci de m'éclairer !

    Amicalement,

    Marie

      • Vendredi 5 Mai à 20:30

        Soyez bien tranquille, il n'est pas du tout nécessaire de voir l'animal, ni de savoir à quoi il ressemble... aucune clôture à escalader ni de propriété à violer !!!
        Il est tout à fait possible d'imaginer ce qu'il vit, comme vous le faites dans votre commentaire et de tapoter là-dessus. Une piste qui marche bien est de faire comme si vous étiez le chien. Vous pouvez tapoter ) la 3ème personne, comme à la 1ère ou à la 2ème personne (inspirez-vous de l'exemple que je donne dans "La tourterellle" si vous voulez.
        N'oubliez pas de tapoter aussi sur ce que VOUS, vous ressentez avec ces aboiements ou ces plaintes. Si vous avez de l'agacement, par exemple, c'est par là qu'il vous faut commencer. Car le monde extérieur est "influencé" par la vision du témoin (en physique quantique, on parle de l'observateur.) Donc, commencer par faire la paix en vous avec cette situation, sans attache pour le résultat. Simple neutralité bienveillante.
        Amicalement

        Johanne

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :