• Le stress au collège

    Quand l’EFT s’invite dans la vie quotidienne des enfants... les problèmes ne s’incrustent pas longtemps.
    La lettre de Marie-Laure montre avec quelle facilité son fils Maxime l’utilise.

     
    Bonsoir Johanne !

     
    J’espère que tu vas bien. Même si je ne t’envoie pas souvent de nouvelles, nous pensons très souvent à toi car nous avons vraiment intégré l’EFT dans notre vie quotidienne.


    Je voulais te communiquer, pour info et pour témoignage combien l’EFT a des effets vraiment magiques, ce qui n’est pas nouveau pour toi mais qui est complètement stupéfiant à chaque fois pour nous.


    En ce moment, Maxime, qui est rentré en 6° cette année, expérimente cette technique très souvent car l’entrée au collège génère pas mal de stress dû à une pression et des adaptations parfois difficiles avec les autres élèves et les professeurs.

     
    Le stress au collègePar exemple, en rentrant de l’école la semaine dernière, il m’a fait part d’un problème qui le gênait énormément dans certains contextes. Il a un professeur de français qui ne sait s’exprimer qu'en criant, en parlant fort et en mettant une pression permanente. Lors de son cours, Maxime pourtant bon élève, se sent mal et cela luiLe stress au collège déclenche l’envie d’uriner de façon rapprochée. La dernière fois, lors d’un cours de 2h de français, elle lui a dit qu’il aurait un avertissement s’il redemandait à aller aux toilettes. Encore un stress supplémentaire pour arranger la situation !!!

     Donc, le soir même, nous en discutons et faisons une séance d’EFT. Et je lui explique qu’il peut tapoter discrètement le point d’urgence* pendant son cours dès que l’envie le reprend. C’est ce qu’il a fait et il m’a expliqué qu’à partir de ce tapotement, tout s’est envolé : l’envie d’aller aux toilettes est passée et il a fini son cours sans problème en étant tout fier d’avoir réussi à solutionner son problème grâce à l’EFT.


    Cette technique fonctionne très bien pour lui. L’autre soir encore, la fatigue et un mal de tête l’ont conduit au lit plus tôt que prévu, trop épuisé pour manger un peu. Dans son lit, je lui ai proposé de faire une ronde, et là, miracle ! tout s’est envolé : plus de mal de tête, moins de fatigue. Finalement, il s’est relevé pour venir manger avec nous. Nous n’en revenions pas !!!

     
    Ce soir, en faisant ses devoirs, une douleur à l’oreille le gênait donc nous avons fait une séance et magie comme il dit, plus de douleur. Il est super content : cette technique vraiment simple, rapide et efficace le ravit à chaque fois.

     
    Dans ce monde actuel où tout va très vite, l’EFT a vraiment sa place car la guérison est instantanée et nous libère immédiatement.

     
    Je trouve vraiment génial de pouvoir aider ses enfants rapidement dès qu’une gêne s’installe grâce à l'EFT. Du coup, chaque séance finit par de grands éclats de rires et une joie immense d’être libéré comme "par magie". Ce « petit être venu de l'Univers »**, comme il disait quand il était plus petit avec ses yeux pétillants et son sourire joyeux  me remplit de bonheur à chaque fois.

     
    Nous te remercions de tout cœur pour toute l’aide que tu nous as apportée et pour l’enthousiasme et la joie que tu nous fais partager lors des stages auxquels j’ai pu participer.


    Marie-Laure

     
    * le point clavicule, à la base du cou.

    ** C’est ainsi que Maxime avait choisi de compléter sa phrase de préparation dans une séance d’’EFT avec moi quand il avait 9 ans. « Même si je........, je suis content d'être un petit être de l’Univers » 

     

     

    Si vous partagez ce témoignage, merci de citer vos sources:
    Johanne Desterel

    Praticienne et formatrice EFT, Agen - France

     

     

     


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 30 Octobre 2013 à 12:15

    Très intéressant ce témoignage ! Ce serait génial d'introduire cet outil, l'EFT, à l'école. Mais je n'ai pas encore trouvé la porte d'entrée !

    Merci et belle journée.

    Martha

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :